Enquête aéronautique A15W0069

Collision avec relief

L'événement

Le 22 mai 2015, un aéronef Air Tractor AT 802A, exploité par Conair Group Inc., effectuait des opérations d'extinction d'incendie 26 nm au nord-ouest de Cold Lake (Alberta). L'aéronef était le dernier d'une formation de quatre aéronefs qui ramassaient de l’eau en effleurant la surface de Burnt Lake, à environ 1-2 miles à l'ouest de l'incendie, pour ensuite aller verser cette eau sur l’incendie. La formation avait déjà fait deux chutes d’eau sur l’incendie en volant de l'ouest à l'est, avec un virage vers le nord. Après la troisième chute d’eau, l'aéronef accidenté est entré en collision avec le relief, et le pilote, qui était le seul occupant, a subi des blessures mortelles.

Carte de la région

Enquêteur désigné

Photo de Fred Burow

Fred Burow est un enquêteur principal des opérations du Bureau régional de l'Ouest du BST à Edmonton. Fred travaille au BST depuis janvier 2013. Avant de se joindre au BST, Fred travaillait pour Transports Canada, où il a acquis de l’expérience à titre d'inspecteur de la sécurité des aérodromes et des transporteurs aériens, ainsi que de directeur des opérations aériennes et de formateur de pilotes pour la Direction générale des services des aéronefs de Transports Canada. Outre une vaste expérience de l'aéronef à voilure fixe, Fred a acquis une expérience précieuse des aéronefs à voilure tournante avec les Forces armées canadiennes en tant que chef d'équipage, qu'officier de la sécurité des vols, qu’agent des normes d'escadron et directeur des opérations aériennes à l'École de pilotage des Forces canadiennes.

Photos

Icone du site Flickr

Voir des images en haute résolution sur la page Flickr du BST.

Processus d'enquête du BST

Une enquête du BST se déroule en 3 étapes :

  1. L'étape du travail sur le terrain : une équipe d'enquêteurs examine le lieu de l'événement et l'épave, interviewe les témoins et recueille toute l'information pertinente.
  2. L'étape d'examen et d'analyse : le BST examine toute la documentation liée au dossier, effectue des tests en laboratoire sur des composantes de l'épave, établit la chronologie des événements et identifie toute lacune en matière de sécurité. Lorsque le BST soupçonne ou constate des lacunes en matière de sécurité, il en informe sans tarder les organismes concernés sans attendre la parution du rapport final.
  3. L'étape de production du rapport : une version confidentielle du rapport est approuvée par le Bureau et envoyée aux personnes et organismes qui sont directement touchés par le rapport. Ceux-ci ont l'occasion de contester ou de corriger l'information qu'ils jugent erronée. Le Bureau tient compte de toutes les observations fournies avant d'approuver la version définitive du rapport, qui est ensuite publiée.

Vous trouverez de plus amples détails à la page sur le Déroulement des enquêtes.


Médias

Avis de déploiement
 
2015-05-22

Le BST envoie une équipe d'enquêteurs à un accident d'avion près de Cold Lake (Alberta)
Lire l'avis de déploiement