Enquête ferroviaire R16H0002

Accroître l’usage d’enregistreurs audio-vidéo de locomotive au Canada

À propos de l'étude

En mai 2015, en vertu de la Loi sur le Bureau canadien d'enquête sur les accidents de transport et de la sécurité des transports, le Bureau de la sécurité des transports du Canada a entamé une enquête sur des questions de sécurité (étude de sécurité) sur l'usage d'enregistreurs audio-vidéo de locomotive.

Des intervenants ferroviaires clés ont participé à l'étude de sécurité, dont Transports Canada, l'Association des chemins de fer du Canada, le Chemin de fer Canadien Pacifique, les Chemins de fer nationaux du Canada, VIA Rail, GO Transit et la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada.

L'objectif de l'étude était d'évaluer la technologie actuelle, les enjeux législatifs et réglementaires, les facteurs opérationnels et humains, et les avantages potentiels pour la sécurité d'un recours accru aux enregistreurs de bord.

L'étude a recueilli l'information contextuelle nécessaire pour dresser un plan d'action sur l'utilisation d'enregistreurs audio-vidéo de locomotive.

Enquêteurs

Photo de Kirby Jang

Kirby Jang, Directeur, Enquêtes rail/pipeline, s’est joint au BST en 2003 comme gestionnaire des opérations régionales et depuis ce temps a complété ou révisé plus de 50 enquêtes ferroviaires. Avant de se joindre au BST, M. Jang a travaillé principalement dans l’industrie des chemins de fer pour un certain nombre de cabinets conseil. En sa capacité de consultant en systèmes de chemins de fer, il était directement responsable de la gestion et de la finalisation avec succès de plus de 100 projets techniques. M. Jang détient trois diplômes universitaires : un baccalauréat (1984) et une maîtrise (1985) en sciences appliquées de l’Université de Waterloo avec spécialisation en génie civil et une maîtrise en administration des affaires (1992) de l’Université de Toronto.

Photo de Jon Stuart

Jon Stuart, spécialiste des facteurs humains depuis plus de 20 ans, est l'auteur de plusieurs ouvrages dans les domaines de l'intelligence artificielle, des sciences du sport, de la psychologie industrielle et de la sécurité des systèmes. Depuis qu'il a obtenu son doctorat en psychologie appliquée de la Loughborough University en Angleterre, il a exercé les fonctions de concepteur de systèmes, de recherchiste, Étude de la clientèle et d'enquêteur sur les accidents. Après avoir conçu une approche pour incorporer les facteurs humains dans les enquêtes sur les accidents pour le compte de Nortel, il s'est joint à la Direction générale de l'aviation civile de Transports Canada, où il a développé la méthodologie de collecte de l'information de sécurité de la Direction de la sécurité du système. En 2003, il s'est joint au BST à titre d'analyste principal, Performance humaine. Il a participé à des enquêtes aéronautiques, maritimes et ferroviaires, notamment à l’enquête relative au déraillement d'un train de passagers de VIA Rail à Burlington, en Ontario, en 2012.

Photo de Christina (Missy) Rudin-Brown<

Christina (Missy) Rudin-Brown est enquêteure principale, Facteurs humains depuis son arrivée au BST en octobre 2012. Elle est titulaire d’un doctorat et d’une maîtrise ès arts en psychologie expérimentale de l’Université de Toronto, ainsi que d’un baccalauréat ès arts avec spécialisation en psychologie de l’Université d’Ottawa, et elle est membre du conseil d’administration du Conseil canadien de certification des praticiens en ergonomie (CCCPE). Avant de se joindre au BST, Mme Rudin-Brown était agrégée supérieure de recherche dans l’équipe des Facteurs humains au Monash University Accident Research Centre (MUARC) à Melbourne (Australie) et elle a travaillé plus de 10 ans comme spécialiste des facteurs humains à la Direction générale de la sécurité routière de Transports Canada. Mme Rudin-Brown a publié plus de 85 articles évalués par des pairs à propos de divers aspects de la sécurité des transports, comme le comportement des conducteurs et son adaptation, le choix de la vitesse par le conducteur, la distraction du conducteur, la sécurité de l’infrastructure routière et des passages à niveau, les politiques de sécurité des transports, la protection des occupants enfants et adultes, ainsi que l’altération des capacités du conducteur.

Photo de Darlene Roosenboom

Darlene Roosenboom travaille à la Direction des enquêtes (Rail et pipeline) du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) depuis 2004. À l'heure actuelle, elle occupe le poste de spécialiste/enquêteure principale des opérations. Elle a largement contribué à plusieurs enquêtes, et elle est agente de confiance de Securitas, le système de rapports confidentiels du BST. Avant de se joindre au BST, Mme Roosenboom a travaillé au sein de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CN) pendant 15 ans, surtout à titre de contrôleuse de la circulation ferroviaire. Elle a également occupé des postes de direction au bureau du programme de travail, en plus du poste de coordonnatrice d'équipe. Mme Roosenboom a obtenu son baccalauréat ès arts de l'Université York avec spécialisation en sociologie en 1992.

Enquêtes sur des questions de sécurité du BST

Le BST mène une enquête sur des questions de sécurité, ou étude de sécurité, s’il est fort probable que cela améliorera la sécurité des transports au Canada en diminuant les risques auxquels sont exposés les personnes, les biens ou l’environnement. Ces enquêtes portent généralement sur un important enjeu de sécurité que le Bureau a déjà relevé après consultation avec le milieu des transports et le public. Pour de plus amples détails, se référer à la Politique de classification des événements.

Rapport

Rapport d’enquête sur des questions de sécurité ferroviaire
2016-09-19

Rapport d’enquête sur des questions de sécurité ferroviaire R16H0002
Accroître l’usage d’enregistreurs audio-vidéo de locomotive au Canada

Rapports d’enquête ferroviaire du BST connexes

Franchissement d'un signal d'arrêt absolu
par le train numéro 52
de VIA Rail Canada Inc.
au point milliaire 232,8
dans la subdivision Kingston
à Trenton Junction
Trenton (Ontario)
le 19 janvier 1999

Déraillement en voie principale
du train de voyageurs numéro 92
exploité par VIA Rail Canada Inc
au point milliaire 33,23 de la subdivision d'Oakville du Canadien National
à Aldershot (Ontario)
le 26 février 2012

Communications en matière de sécurité

Recommandations
2003-07-25

Recommandation R03-02 du BST : Normes nationales pour les consignateurs d’événements des locomotives
Voir l'évaluation du BST de la réponse à la recommandation.

2013-06-10

Recommandation R13-02 du BST : Caméras vidéo en cabine dans les locomotives
Voir l'évaluation du BST de la réponse à la recommandation.

Correspondance

Ressources pour les médias

Communiqués
2016-09-19

Le BST recommande l’installation d’enregistreurs audio-vidéo à bord des locomotives au Canada
Lire le communiqué