Avis aux médias aviation 2012

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada publie son rapport d’enquête sur la perte de puissance moteur et l’atterrissage en autorotation de l’Eurocopter AS 350 B2 survenu en décembre 2010 près de Pickle Lake (Ontario)

Gatineau (Québec) le 21 février 2012 – Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) publie aujourd’hui son rapport d’enquête final (A10C0214) sur la perte de puissance du moteur et l’atterrissage en autorotation d’un Eurocopter AS 350 B2, exploité par Forest Helicopters Inc., qui est survenu en décembre 2010 près de Pickle Lake (Ontario).

L’hélicoptère effectuait des opérations d’élingage lorsqu’il a subi une perte de puissance motreur à basse vitesse et à 250 pieds au–dessus du niveau du sol. Le pilote a largué le chargement et a tenté un atterrissage en autorotation d’urgence. L’hélicoptère a heurté le sol à l’horizontale et l’une des pales du rotor principal a cisaillé la poutre de queue. L’appareil a subi des dommages importants mais aucun incendie ne s’est déclaré après l’impact. Le pilote s’en est tiré indemne et est parvenu à s’extirper de l’hélicoptère.

L’enquête a déterminé que la présence d’un joint non étanche d’une pompe carburant, combinée aux clapets de retenue de la pompe d’appoint d’alimentation en carburant comportant des orifices de purge, a probablement permis à de l’air de s’introduire dans le circuit carburant.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca