Communiqué

Le Bureau de la sécurité des transports publie des sommaires statistiques annuels sur les événements

Gatineau (Québec), le 29 mai 2013 – Le Bureau de la sécurité des transports du Canada a publié aujourd'hui ses sommaires statistiques annuels sur les événements de l'année 2012. Une baisse a été observée dans certains domaines particuliers au sein de chaque mode; toutefois, de faibles augmentations ont également été remarquées dans d'autres domaines. La tendance à la baisse du taux d'accidents dans les domaines ferroviaire et aéronautique, mesurée au cours des dix dernières années, se maintient, tandis que les taux d'accidents demeurent plutôt stables dans les modes de transport maritime et de pipeline.

Marine

En 2012, on a signalé 286 accidents maritimes au BST, en baisse par rapport au total de 326 enregistré en 2011 et à la moyenne sur cinq ans, de 2007 à 2011 (391). Ce nombre d’accidents signalés est le plus faible des 38 dernières années. Les pertes de vie dans ce secteur ont également diminué. En 2012, on a enregistré 12 décès dans le secteur maritime, en baisse comparativement à 16 en 2011 et par rapport à la moyenne annuelle de 19, de 2007 à 2011. Pour ce qui est des incidents maritimes, 274 ont été signalés au BST, en hausse par rapport au total de 221 en 2011 de même que par rapport à la moyenne annuelle de 248, de 2007 à 2011.

Pipeline

Sept accidents et 173 incidents de pipeline ont été signalés au BST en 2012. Ces 7 accidents représentent une hausse comparativement aux 5 accidents signalés en 2011, mais une baisse relativement à la moyenne quinquennale de 9. Les incidents étaient à la hausse par rapport aux 167 enregistrés en 2011 de même que par rapport à la moyenne annuelle de 116, de 2007 à 2011.

Rail

En 2012, 1011 accidents ferroviaires au total ont été signalés au BST, soit un peu moins que les 1022 enregistrés en 2011, et une baisse de 10 % par rapport à la moyenne de 1128 sur cinq ans. Il y a eu 82 pertes de vie en 2012, en hausse de 16 % comparativement aux 71 enregistrées l’année d’avant, et en hausse de 8 % par rapport à la moyenne sur cinq ans. Les accidents impliquant des intrus sont la catégorie d’accident qui a enregistré le plus grand nombre de morts en 2012 (49), en baisse de 4 % par rapport à la moyenne sur cinq ans (51). Au total, il y a eu 29 pertes de vie aux passages à niveau en 2012, comparativement à 25 l’année d’avant et à une moyenne sur cinq ans de 24. Quatre employés ont été mortellement blessés, alors que la moyenne sur cinq ans est d’un seul. En 2012, il y a eu 204 incidents ferroviaires à signaler, nombre identique à celui enregistré en 2011 et comparable à la moyenne de 202 au cours des cinq dernières années.

Aviation

Au total, 290 accidents d’aviation ont été signalés au BST en 2012, en hausse de 13 % par rapport à 2011 (257), mais comparable à la moyenne sur cinq ans (292). Les accidents d’avion sont survenus principalement au cours de vols récréatifs (56 %), durant le transport aérien (15 %) et les vols d’entraînement (14 %). Les accidents d’hélicoptère sont survenus principalement durant des vols de transport aérien (23 %) et des vols récréatifs (20 %). Il y a eu 63 décès au total, en baisse par rapport au total de 67 de l’an dernier. On a également signalé 636 incidents en 2012. Il s’agit d’une baisse de 6 % par rapport au total de 677 enregistré en 2011, et d’une baisse de 21 % par rapport à la moyenne sur cinq ans (808).


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca