Communiqués

BST no A08/2006

L'ENQUÊTE DU BUREAU DE LA SÉCURITÉ DES TRANSPORTS DU CANADA SUR L'ACCIDENT MORTEL SURVENU À UN AVION CARGO À HALIFAX RÉVÈLE LA NÉCESSITÉ DE SYSTÈMES DE SURVEILLANCE DES PERFORMANCES DE DÉCOLLAGE

Gatineau (Québec) le 29 juin 2006 - Le rapport final (A04H0004) du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) qui a été rendu public aujourd'hui sur l'accident mortel survenu à un avion de transport de fret exploité par MK Airlines Limited à l'aéroport international de Halifax (Nouvelle Écosse) souligne la nécessité de meilleurs systèmes pour assurer que les vitesses de décollage et le réglage de poussée sont corrects pour le décollage envisagé.

Le rapport conclut que les vitesses de décollage et le réglage de poussée sélectionnés par l'équipage de conduite pour le décollage du 14 octobre 2004 du vol à destination de l'Espagne étaient incorrects compte tenu de la masse au décollage du Boeing 747 244SF, un avion converti en jumbo jet. L'avion n'a pas réussi à atteindre une altitude suffisante pour franchir un monticule en bout de piste. Après le contact avec le monticule, l'avion s'est écrasé dans un bois adjacent et a pris feu. Les sept membres d'équipage à bord de l'avion ont perdu la vie dans l'accident.

L'enquête a établi que l'équipage n'avait pas reçu une formation suffisante sur l'utilisation du logiciel pour ordinateur portable de Boeing (BLT) qui sert à calculer les vitesses et la puissance nécessaires au décollage compte tenu de la masse carburant, la charge marchande et les conditions environnementales. L'enquête du BST a établi que la fatigue de l'équipage et le décollage dans la pénombre ont probablement augmenté les risques d'erreur. En conséquence, le Bureau demande aux instances de réglementation canadiennes et internationales de prendre les mesures nécessaires pour que les équipages des gros porteurs puissent être alertés rapidement quand la puissance au décollage est insuffisante pour un décollage en toute sécurité. En conséquence, le Bureau recommande que :

le ministère des Transports du Canada, en liaison avec l'Organisation de l'aviation civile internationale, la Federal Aviation Administration des États-Unis, l'Agence Européenne de la Sécurité Aérienne et d'autres instances de réglementation, instaure une exigence pour que les avions de la catégorie transport soient tenus d'être équipés d'un système de surveillance des performances de décollage permettant d'alerter rapidement et avec précision les équipages de conduite en cas de performances de décollage insuffisantes.

A06-07

« Nous demandons aux instances de réglementation dans le monde entier de faire en sorte que les équipages des gros porteurs puissent être alertés rapidement quand la puissance au décollage est insuffisante pour un décollage en toute sécurité, a indiqué Mme Wendy Tadros, la présidente par intérim du BST. Notre enquête a permis d'identifier les causes de cet accident ainsi que les facteurs contributifs. Nous devons maintenant prendre les mesures nécessaires pour que ce type d'accident ne se reproduise plus jamais. »

Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilitéés civiles ou pénales.

- 30 -

Le rapport final numéro A04H0004, le document d'information sur les accidents aux décollages liés à des performances insuffisantes, le document d'information sur le Chapitre 6 de l'Annexe 13 de l'Organisation de l'aviation civile internationale ainsi que des photos sont aussi disponibles sur ce site.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca