Communiqué de presse

Une forte turbulence a causé la perte de maîtrise d’un aéronef d’ExpressJet en septembre 2014 près de London (Ontario)

Richmond Hill (Ontario), le 6 juillet 2016 – Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a publié aujourd’hui son rapport d’enquête (A14O0165) sur la perte de maîtrise d’un avion d’ExpressJet Airlines près de London (Ontario). Aucun des 26 passagers ni des 3 membres d’équipage n’a été blessé, et l’aéronef n’a pas été endommagé.

Le 5 septembre 2014, un avion Embraer 145LR a décollé de Grand Rapids (Michigan) à destination de l’aéroport international Newark Liberty (New Jersey). Après le départ, l’aéronef s’est dérouté au nord de sa trajectoire prévue dans l’espace aérien canadien pour éviter une ligne d’orages et a monté à son altitude de croisière dans le but de passer entre ces orages. L’aéronef a traversé une grande cellule orageuse qu’il n’a pas pu éviter et il a été secoué par de la forte turbulence. L’équipage de conduite a perdu la maîtrise de l’aéronef, qui a chuté rapidement d’environ 4000 pieds d’altitude avant qu’il n’en reprenne la maîtrise. L’aéronef a poursuivi son vol jusqu’à sa destination, où il a atterri sans incident.

L’enquête du BST a révélé que l’équipage de conduite pensait pouvoir naviguer entre les orages. Toutefois, à mesure que progressait le vol, les orages se sont intensifiés et ont bloqué la trajectoire de vol prévue. Le rapport mentionne également que l’équipage de conduite a manipulé momentanément les commandes de pilotage d’une manière qui a accentué l’inclinaison latérale de l’aéronef. La perte d’altitude et le temps de rétablissement s’en sont trouvés accrus. L’enquête a également fait ressortir que si les équipages de conduite ne respectent pas les recommandations et les limites établies par le fabricant de l’aéronef, il y a un risque de compromettre la sécurité des vols et de causer des blessures aux occupants et des dommages à l’aéronef.

Après cet événement, ExpressJet Airlines a amélioré l’utilisation que fait le régulateur des vols du logiciel de suivi des vols, et a établi une politique et des procédures sur les phénomènes liés au mauvais temps. ExpressJet Airlines a également conçu, à l’intention de tous les membres d’équipage de conduite, un module de formation qui favorise l’utilisation des techniques de radar météorologique pour identifier les tempêtes qui se forment et pour éviter le temps violent.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca