Communiqués

BST no M09/2005

L'ENQUÊTE DU BUREAU DE LA SÉCURITÉ DES TRANSPORTS DU CANADA SUR L'INCENDIE SURVENU À BORD DU TRAVERSIER JOSEPH AND CLARA SMALLWOOD LE 12 MAI 2003 RÉVÈLE DES LACUNES CONCERNANT L'INTERVENTION D'URGENCE ET LA SÉCURITÉ DES PASSAGERS

Halifax (Nouvelle-Écosse) le 27 octobre 2005 - Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) publie son rapport d'enquête final (M03N0050) sur l'incendie survenu à bord du traversier à passagers Joseph and Clara Smallwood le 12 mai 2003.

L'enquête du BST révèle que l'incendie a pris naissance à proximité d'un camion à semi-remorque sur le pont-garage inférieur du traversier. L'enquête a permis de déceler des lacunes concernant la sécurité des passagers et l'intervention d'urgence, lacunes qui pourraient présenter des risques pour les passagers et les membres d'équipage. Dans presque tous les cas, les organismes responsables ont pris les mesures de sécurité qui s'imposaient.

Lacunes concernant la sécurité des passagers : l'alarme n'a pas été déclenchée dans les aires des passagers, les passagers n'ont pas été dénombrés, les passagers n'ont pas été régulièrement informés de la situation ou de son évolution, et ils ont été inutilement exposés à un environnement potentiellement dangereux lorsqu'ils ont été avisés de récupérer leur véhicule à l'arrivée. De plus, certains passagers, surtout des conducteurs de camions commerciaux, sont demeurés dans leur véhicule durant la traversée, ce qui constitue un autre risque potentiel.

Lacunes concernant l'intervention d'urgence : manque de formation des membres d'équipage en encadrement des passagers et en gestion de situations de crise, mauvaise compréhension du fonctionnement du système de détection des incendies et absence de documentation sur une cargaison de marchandises dangereuses à bord.

En raison de l'importance des lacunes de sécurité, le Bureau a décidé de ne pas attendre la publication de son rapport d'enquête final pour prendre des mesures. Il a fait parvenir quatre communications de sécurité aux intervenants compétents - la première dans les premières semaines qui ont suivi l'incident - afin d'améliorer la sécurité sans tarder. Ces communications portaient sur le manque de formation des membres d'équipage, les moyens d'éviter que des passagers demeurent dans leur véhicule pendant la traversée, l'amélioration des communications internes et des systèmes de détection des incendies et l'emplacement de l'éclairage de secours.

Malgré les mesures importantes prises à la suite de l'enquête du BST, des préoccupations liées à la sécurité persistent. Ces préoccupations soulignent des domaines où des problèmes pourraient surgir mais qui ne constituent pas des conditions très dangereuses pour le moment. Le Bureau continuera de surveiller la situation afin de s'assurer que ces préoccupations ne sont pas le signe de lacunes systémiques nécessitant des mesures immédiates.

Rappelons que le 12 mai 2003, le Joseph and Clara Smallwood avait appareillé de North Sydney (Nouvelle-Écosse) suivant son horaire régulier pour se rendre à Port aux Basques (Terre-Neuve-et-Labrador) avec à son bord 138 passagers et 80 membres d'équipage. À quelque huit milles marins de Port aux Basques, on avait découvert un incendie à proximité d'un camion à semi-remorque sur le pont-garage inférieur. On avait activé le système de rideau d'eau et lutté contre l'incendie pendant que le navire poursuivait sa route. L'incendie avait été éteint avec l'aide du corps de pompiers volontaires trois heures et demie après l'arrivée du traversier. Deux membres d'équipage ont subi des blessures légères. Deux passagers ont été examinés par des travailleurs paramédicaux et ont été autorisés à rentrer chez eux. Le traversier et son chargement ont subi des avaries.

Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilitéés civiles ou pénales.

- 30 -

Le rapport final ainsi que d'autres documents connexes sont aussi disponibles sur ce site.

Rapport d'enquête M03N0050
Document d'information et fiche de renseignements no 1 Mesures de sécurité prises
Document d'information et fiche de renseignements no 2 Préoccupations liées à la sécurité
Photos




Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca