Communiqués

BST no M02/2007

L'EMPLACEMENT DES RADEAUX DE SAUVETAGE SUR LES PETITS BATEAUX DE PÊCHE PRÉOCCUPE LE BUREAU DE LA SÉCURITÉ DES TRANSPORTS DU CANADA

Gatineau (Québec) le 11 octobre 2007 - Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) publie son rapport final (M05N0072) sur le chavirement mortel du petit bateau de pêche Melina & Keith II survenu le 12 septembre 2005.

L'enquête du BST révèle que les radeaux de sauvetage à bord étaient arrimés à un endroit susceptible de poser problème. Il a été déterminé que les radeaux de sauvetage placés à bord devraient être arrimés à bord dans un endroit facile d'accès pour ne pas priver l'équipage d'un précieux équipement de sauvetage. De plus, les radeaux de sauvetage devraient être arrimés à un endroit où la structure du bateau et le gréement ne risquent pas de gêner la mise à l'eau du radeau en cas d'urgence. L'enquête du BST a également permis de cerner les problèmes de sécurité suivants :

  • une évaluation de la stabilité du bateau n'avait pas été faite malgré les nombreuses modifications au bateau;
  • les membres d'équipage ne portaient pas de vêtements de flottaison individuels (VFI) pour travailler sur le pont;
  • il n'y avait pas d'officier de pont qualifié à bord du bateau.

Transports Canada a indiqué que des dispositions exigeant que les radeaux de sauvetage puissent se dégager et flotter librement seront proposées en vue d'être adoptées dans le Règlement sur la sécurité des bateaux de pêche et qu'elles seront semblables à celles intégrées à la version modifiée du Règlement sur l'équipement de sauvetage pour les navires à passagers. L'entrée en vigueur du Règlement sur la sécurité des bateaux de pêche est prévue pour 2008.

En août 2007, Transports Canada a publié un Bulletin de la sécurité des navires (BSN) au sujet de l'arrimage des radeaux de sauvetage et des plates-formes gonflables. Ce bulletin présente des renseignements contenus dans les BSN 09/1993 et 03/2001 ainsi que de l'information supplémentaire sur l'emplacement optimal des radeaux de sauvetage.

En avril 2006, le BST a adressé au Secrétariat national de recherche et de sauvetage (SNRS) un avis de sécurité maritime portant sur les formulaires d'enregistrement des radiobalises de localisation des sinistres (RLS) et sur les numéros de téléphone demandés en cas d'urgence dans ces formulaires. L'avis soulignait l'importance de mettre à jour et de réviser régulièrement le formulaire d'enregistrement des radiobalises. L'enquête du BST a révélé que le coordonnateur de recherche et sauvetage (SAR) a eu de la difficulté à communiquer avec le propriétaire et l'exploitant du bateau de pêche au moyen des numéros d'urgence parce que l'information était insuffisante. La difficulté à joindre les personnes à contacter en cas d'urgence a retardé la confirmation de la situation de détresse. De plus, le fait qu'un signal de détresse manuel en provenance de la passerelle du bateau n'a pas été envoyé a également retardé le déclenchement des recherches.

À la suite de l'accident du Melina & Keith II, deux examens ont été réalisés : un sur les opérations SAR et un sur les normes de service. Ces examens ont donné lieu respectivement à 18 et 17 recommandations. Nombre d'entre elles ont été mises en œuvre depuis lors, et les autres sont en voie de l'être.

Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilitéés civiles ou pénales.

- 30 -

Le rapport final numéro M05N0072 et le document d'information sont aussi disponibles sur ce site.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca