Communiqué

Le non-respect des procédures et le manque de connaissance du système de propulsion ont causé la collision de décembre 2011

Gatineau (Québec), le 12 mars 2013 — Le Bureau de la sécurité des transports (BST) a aujourd'hui publié son rapport d'enquête (M11W0211) sur la collision du traversier Coastal Inspiration de British Columbia Ferry Services Inc. (BCFS) avec le poste à quai de Duke Point, en Colombie-Britannique, au mois de décembre 2011. L'enquête a établi un grand nombre de facteurs contributifs, notamment le non-respect des procédures ainsi que le manque de connaissance des membres de l'équipe à la passerelle concernant l'utilisation du système de propulsion en situation d'urgence. Des passagers et des membres de l'équipage ont subi des blessures mineures, et le navire et la gare maritime ont été lourdement endommagés.

Le 20 décembre 2011, le navire a quitté Tsawwassen à l'heure prévue (12 h 45) pour sa quatrième traversée de la journée, avec à bord 346 passagers, 129 véhicules et 31 membres d'équipage. Vers 14 h 50, le navire a heurté le poste à quai à une vitesse approximative de 5 nœuds. Sept passagers et 9 membres d'équipage ont subi des blessures mineures à cause de l'impact et ont été traités à bord. La porte d'étrave, le bordé extérieur tribord et la plaque de glissement du Coastal Inspiration ont été endommagés et celui-ci est demeuré hors service durant 23 jours. Les musoirs gauche et droit, des supports structuraux et différentes installations électriques du poste à quai ont été endommagés, et la gare maritime a été hors service durant 122 jours.

Le 11 avril 2012, le BST a émis la lettre d'information sur la sécurité maritime 04/12 afin d'aviser BCFS que la vitesse d'approche avait été un facteur important dans la collision.

L'enquête du BST a révélé que les procédures pour faire l'essai de l'équipement de commande de propulsion avant l'accostage n'avaient pas été suivies. Ceci signifie qu'un mauvais fonctionnement des commandes a été détecté trop tard. L'enquête a aussi montré que l'équipe à la passerelle du navire ne connaissait pas bien l'utilisation de cette commande en situation d'urgence.

Depuis l'accident, BCFS a apporté des modifications à son système de commande de propulsion afin de fournir un avertissement aux équipes à la passerelle en cas de défaillance du système. BCFS a aussi amélioré certaines de ses procédures et a créé un calendrier d'exercices en cas de défaillance critique afin de garantir que tous les membres clés du personnel sont en mesure de mettre en œuvre les plans d'urgence. De plus, la formation de familiarisation obligatoire porte maintenant aussi sur la réponse aux défaillances de systèmes essentiels, ce qui est vérifié par des exercices périodiques.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca