Communiqué de presse

Des vents violents sont une cause principale du déraillement d'un train à Poplar Point, au Manitoba, en juillet 2012

Gatineau (Québec), le 3 septembre 2013 – Le Bureau de la sécurité des transports du Canada a publié aujourd’hui son rapport d’enquête (R12W0165) sur le déraillement d’un train de marchandises près de Poplar Point, au Manitoba, dans lequel le bureau met en cause des conditions météorologiques comme important facteur de cet accident. Personne n’a été blessé et il n’y a pas eu de déversement de marchandises dangereuses.

Le 29 juillet 2012, un train de marchandises du Canadien Pacifique (CP) quitte Winnipeg, au Manitoba, et fait route vers l’ouest sur la subdivision Carberry du CP en direction de Brandon, au Manitoba. Le train est composé de 2 locomotives et de 56 wagons configurés pour transporter des conteneurs. Les wagons portent des conteneurs vides empilés sur deux niveaux. Vers 18 h, alors que le train roule à environ 27 mi/h par temps violent, l’équipe de train reçoit un message radio du contrôleur de la circulation ferroviaire (CCF) du CP. Ce dernier avertit l’équipe de train que des vents violents soufflent dans la région et l’avise de prendre les précautions nécessaires. Presque au même moment, un freinage d’urgence provoqué par le train survient, et celui-ci s’immobilise au mille 35.0 près de Poplar Point, au Manitoba. Au total, 12 wagons ont déraillé dans des conditions de vents violents et de fortes pluies dans la région.

L’enquête a conclu qu’un retard dans la communication d’un avis des conditions météorologiques à l’équipe de train a fait que le train a poursuivi sa route malgré le temps violent, et que les wagons porte-conteneurs ont probablement été renversés par les grands vents de cet épisode météorologique.

Le Chemin de fer Canadien Pacifique a mis en place des mesures pour modifier sa procédure d’avertissement de temps violent de manière à s’assurer que les équipes de train sont au courant lorsqu’elles risquent de rencontrer des vents forts.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca