Communiqué de presse

L'efficacité réduite du klaxon de locomotive a mené à un accident à un passage à niveau en 2013 près de Paynton (Saskatchewan)

Vancouver (Colombie-Britannique), le 12 août 2014 — Le Bureau de la sécurité des transports du Canada a publié aujourd'hui son rapport d'enquête (R13E0015) sur la collision survenue en janvier 2013 entre un train de marchandises du Canadien National (CN) et une niveleuse à un passage à niveau près de Paynton (Saskatchewan). L'accident a causé la mort de l'opérateur de la niveleuse. La locomotive et 16 wagons-citernes transportant des marchandises dangereuses ont déraillé. Quelque 106 000 litres de pétrole brut se sont échappés de 4 wagons.

Le 24 janvier 2013, vers 8 h 56, heure normale du Centre, un train de marchandises du CN roulant vers l’est a percuté une niveleuse stationnaire à un passage à niveau public. À l’approche du passage à niveau, l’équipe du train a actionné la cloche de la locomotive et, à plusieurs reprises, le klaxon de la locomotive. Le train n’a pas pu être arrêté à temps, et il est entré en collision avec la niveleuse.

L’enquête du BST a révélé que l’opérateur de la niveleuse était probablement occupé à régler les lames en vue du déneigement dans le voisinage du passage à niveau, et qu’il ne s’est pas rendu compte qu’un train s’approchait de l’ouest. L’enquête a également révélé que l’emplacement et l’orientation du klaxon sur la locomotive, de pair avec le niveau sonore à l’intérieur de la cabine de la niveleuse, ont fait en sorte que l’opérateur de la niveleuse a eu un avertissement audible de moins de 2 secondes.

Le 21 novembre 2013, le BST a émis un avis de sécurité ferroviaire (ASF - 14/13) relatif à l’efficacité réduite du klaxon de locomotive quand celle-ci est conduite capot long en tête (c.-à-d. en configuration inversée). Dans sa réponse à cet avis, Transports Canada (TC) a demandé au Centre de développement des transports d’entreprendre une recherche sur l’audibilité des klaxons des locomotives. Cette recherche vise à examiner l’efficacité des klaxons de locomotive dans des conditions semblables à celles qui étaient présentes au cours de l’accident.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca