Communiqué de presse

Le point sur le déraillement et l’incendie survenus près de Clair (Saskatchewan)

Voir autre informations liés à l'enquête de cet accident

Gatineau (Québec), le 8 octobre 2014 —  Le 7 octobre 2014, un train de marchandises du Canadien National a déraillé à 10 h 30 HNC près de Clair (Saskatchewan), à environ 200 kilomètres à l'est de Saskatoon. Le train était parti de Winnipeg à destination de Saskatoon. Ni l'un ni l'autre des deux membres de l'équipe du train n'a été blessé.

Le train comportait 100 wagons, soit 40 wagons chargés et 60 wagons vides. Vingt-six wagons ont déraillé, y compris 6 wagons-citernes transportant des marchandises dangereuses (acide chlorhydrique, hydroxyde de sodium, et distillats de pétrole). Seuls les 2 wagons-citernes qui étaient chargés de distillats de pétrole ont été endommagés et ont laissé du produit s’échapper au cours du déraillement, provoquant un incendie.

Le train roulait à 40 mi/h lorsqu’un serrage des freins s’est déclenché.

Trois enquêteurs du BST sont sur les lieux. Les enquêteurs continuent d’inspecter et de documenter le site de l’accident et l’épave. Il est trop tôt pour tirer quelque conclusion que ce soit. Jusqu’à maintenant, l’équipe a passé en revue les données tirées du consignateur d’événements de locomotive, a recueilli les témoignages des membres de l’équipe du train, a choisi les composantes du rail devant être envoyées au Laboratoire d’ingénierie du BST à Ottawa aux fins d’analyse plus poussée.

Dans le cadre de notre processus d’enquête, l’équipe examinera l’état mécanique du matériel roulant et de l’infrastructure de la voie, et elle procédera à une évaluation détaillée des dommages subis par tous les wagons-citernes en cause dans l’événement.

Si l’équipe d’enquête découvre des lacunes de sécurité qui présentent un risque immédiat, le Bureau les communiquera sans tarder à l’organisme de réglementation et au secteur ferroviaire afin que des mesures puissent être prises rapidement.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca