Documents d'information

Document d'information et fiche de renseignements pour le rapport d'enquête de pipeline numéro P00H0061

Événement dans une station de compression survenu le 28 décembre 2000 à East Hereford (Québec)

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a comme seul mandat de promouvoir la sécurité des transports en menant des enquêtes sur les accidents ou les incidents dans les modes de transport maritime, de pipeline, ferroviaire et aéronautique. Par suite de l'enquête détaillée sur l'événement de pipeline survenu à East Hereford (Québec), d'importantes mesures de sécurité ont déjà été prises afin de rendre le réseau plus sûr, notamment :

  • le 29 mai 2001 - l'Office national de l'énergie (ONE) enjoint Gazoduc TQM (TQM) de prendre des mesures de sécurité supplémentaires aux stations de compression de Terrebonne et d'East Hereford.
  • le 24 juillet 2001 - le BST envoie un avis de sécurité de pipeline à l'ONE au sujet des préoccupations et questions liées à la sécurité relatives à la station d'East Hereford.
  • le 10 septembre 2001 - l'ONE autorise deux modifications techniques demandées par TQM à la station d'East Hereford.
  • le 21 septembre 2001 - le BST envoie un deuxième avis de sécurité de pipeline à l'ONE au sujet d'autres préoccupations et questions liées à la sécurité.
  • le 30 novembre 2001 et le 21 février 2002 - l'ONE autorise des modifications supplémentaires aux systèmes électriques de la station.
  • juin 2003 - l'Association canadienne de normalisation modifie ses normes relatives aux canalisations de pétrole et de gaz de façon à y incorporer des programmes de contrôle et de gestion de la qualité pour tous les projets de pipelines au Canada.
  • été 2004 - on met sur pied un comité pour passer en revue les lacunes du Code canadien de l'électricité..

En outre, par suite de l'accident et de l'enquête du BST, les 15 modifications techniques suivantes ont été apportées aux stations de compression d'East Hereford et de Terrebonne :

  • mise en place d'un dispositif de ventilation continue entre le bâtiment compresseur et le bâtiment électricité et services
  • modifications aux caractéristiques d'arrêt de la station de manière que l'unité soit arrêtée, isolée et purgée de tout gaz dès qu'un niveau critique de pression est atteint
  • installation d'une soupape de purge manuelle sur la boîte de raccordement
  • installation de détecteurs de gaz dans le bâtiment électricité et services
  • modifications aux commandes dans le bâtiment électricité et services pour arrêter, isoler et démarrer le système de ventilation lors de la détection de gaz
  • ajout d'une ventilation supplémentaire afin de diriger toute fuite de gaz vers des détecteurs de plafond
  • inspection de tous les raccords pour veiller à ce qu'ils soient conformes aux normes
  • modifications aux câbles de commande afin d'éviter que le gaz se propage dans le bâtiment électricité et services
  • inspection de la bride et des éléments de passage
  • modifications à 24 joints toriques
  • essai des composants pertinents afin de s'assurer de l'étanchéité
  • vérification du bon fonctionnement du transmetteur de pression de la boîte de raccordement
  • essai de la boîte de raccordement et des câbles Teck
  • intégration du réseau de canalisations en ce qui concerne les télécommunications et la transmission des données
  • installation d'un déshydrateur dans l'unité afin d'extraire l'eau du gaz naturel

Le rapport final numéro P00H0061 est aussi disponible sur ce site.