Rapport d'enquête aéronautique A98H0003

1.5.5  Contrôleurs de la circulation aérienne

Tous les contrôleurs de la circulation aérienne de Nav Canada qui ont eu affaire avec le vol SR 111 possédaient des qualifications à jour et étaient qualifiés pour leur poste, conformément à la réglementation canadienne en vigueur. Les contrôleurs étaient convenablement expérimentés (voir le tableau 4) et ils étaient supervisés selon les exigences. Au moment de l'accident, la charge de travail des contrôleurs à l'ACC de Moncton était évaluée comme étant légère. Les premiers messages radio de SR 111 avec l'ACC de Moncton avaient été reçus par le contrôleur de l'espace aérien supérieur qui, à 1 h 18 min 11 s, avait transféré la fonction ATS au contrôleur radar terminal pour l'approche et l'atterrissage à Halifax.

Tableau 4 : Expérience des contrôleurs de la circulation aérienne
  Contrôleur de l'espace aérien supérieur Contrôleur radar terminal
Âge 32 ans 51 ans
Licence Contrôleur de la circulation aérienne Contrôleur de la circulation aérienne
Expérience comme contrôleur 9 ans 26 ans
Expérience comme contrôleur IFR 9 ans 26 ans
Expérience à l'unité 3,5 ans 26 ans
Heures de service avant l'accident 5 8
Heures libres avant la prise de service 72 16,25

Précédent | Suivant