Rapport d'enquête aéronautique A98H0003

2.17.1  Sources d'inflammation potentielles – généralités

Rien n'indique que l'incendie se soit déclaré à l'extérieur de la zone endommagée par le feu qui a été reconstruite. La zone endommagée par l'incendie renfermait un grand nombre de fils et de câbles électriques, des appareils d'éclairage, une batterie d'éclairage d'urgence, deux offices alimentées à l'électricité, de nombreux connecteurs électriques modulaires et des mécanismes électriques d'ouverture et de fermeture des portes. Les essais ont révélé que les matériaux isolants recouverts de PET métallisé peuvent facilement s'enflammer sous l'effet d'un arc électrique; toutefois, le PET métallisé a tendance à s'écarter par retrait des sources de chaleur intense, comme celles qui peuvent résulter d'un chauffage par résistance à une connexion d'alimentation électrique ou de mise à la terre mal serrée. Diverses sources d'inflammation possibles, électriques et non électriques, ont été évaluées dans la zone endommagée par l'incendie. On a déterminé que la source d'inflammation la plus vraisemblable est l'amorçage d'un arc électrique à travers l'isolant ébréché d'un fil, ce qui a enflammé un matériau isolant recouvert de PET métallisé.

Précédent | Suivant