Rapport d'enquête aéronautique A05F0025

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a enquêté sur cet accident dans le seul but de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Consulter le document en PDF

Il faut un lecteur de PDF pour lire cette version. Détails dans notre page d'aide.

Mauvais fonctionnement des
commandes de vol hydrauliques
de l'hélicoptère Eurocopter AS 350 B2 C-GNMJ
exploité par Vancouver Island Helicopters
à Kamarang en Guyana
le 6 février 2005

Résumé

À 17 h 25, heure locale, le pilote de l'hélicoptère (Eurocopter AS 350 B2 immatriculé C-GNMJ, numéro de série 2829, auquel est fixé une élingue de 120 pieds) se met en vol stationnaire stable hors effet de sol pour commencer à enrouler l'élingue au sol sous l'hélicoptère. Le pilote descend progressivement, et à environ 10 pieds au-dessus du sol, il est confronté à un important grippage des commandes de vol. Il n'arrive pas à corriger la situation et a beaucoup de mal à maintenir son altitude et à conserver l'assiette de vol. Pendant 15 secondes de vol stationnaire chaotique et impossible à contrôler, l'hélicoptère tourne et monte jusqu'à environ 20 pieds du sol. Le pilote tire sur la manette des gaz, ce qui entraîne une réduction rapide du régime rotor. L'hélicoptère descend rapidement, heurte le sol, rebondit et se pose à plat. Les patins, la poutre de queue et la tête rotor sont lourdement endommagés. Le pilote n'est pas blessé. La radiobalise de repérage d'urgence (ELT) ne se déclenche pas, les forces d'impact ayant été insuffisantes.

This report is also available in English.

© Ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux Canada    2007
   No de cat. TU3-5/05-4F
   ISBN 978-0-662-07903-3